Bourse d’excellence – Chaire L.R Wilson – Félicitations

Ce contenu n'est pas disponible dans la langue sélectionnée.

Suite aux délibérations du comité d’évaluation de la bourse ci-dessus citée, nous avons le plaisir de vous communiquer les résultats du concours et de féliciter les lauréat.e.s ci-après :

Maelenn Corfmat, Candidate au doctorat, Faculté de droit, UdeM

Maelenn Corfmat est candidate au Doctorat en droit en cotutelle internationale entre l’Université de Montréal et l’Université de Paris Descartes, sous la direction des professeures Catherine Régis et Anne Debet. 

Dans le cadre de sa thèse, elle s’interroge sur les enjeux juridiques autour des modèles d’intelligence artificielle appliqués à la santé, qui transforment la médecine vers plus de prédiction, de prévention, de personnalisation et de participation. Sa réflexion porte notamment sur l’éventuelle prise en compte de différents modes de normativité concernant les échanges d’informations de santé. Elle effectue sa recherche dans une démarche de droit comparé entre l’Union Européenne (France), le Canada (Québec) et les États-Unis (Californie).

Maelenn Corfmat a travaillé auparavant 3 ans comme juriste en industrie pharmaceutique et s’inspire de son expérience pour relever les enjeux et discuter certaines propositions destinées aux acteurs du secteur. Elle est aussi membre du programme FONCER en Science des données de la recherche de l’Université Laval, du Hub Santé – politique, organisations et droit, de la Chaire de recherche du Canada sur la culture collaborative en droit et politiques de la santé et de l’Institut Droit et Santé à Paris.

Elyès Ammar, Candidat à la maîtrise, Faculté de droit, UdeM

Élyes est candidat à la maitrise en droit des technologies de l’information sous la direction du Professeur Nicholas Vermeys. Aux fins de son projet de mémoire, il s’intéresse à la responsabilité civile des personnes morales en cas d’atteinte à leurs mesures de sécurité de l’information. 

Parallèlement à ses études, Élyes exerce comme avocat dans un organisme visant à démocratiser l’accès à la justice en plus de s’impliquer à titre de trésorier et administrateur d’un groupe voué à la défense collective des droits des sans-emplois. Il a préalablement été formé au sein d’un contentieux majeur du réseau de la santé et des services sociaux ainsi dans une équipe multidisciplinaire spécialisée dans le développement des projets éoliens communautaires. 

La qualité de son parcours a également été reconnue par la remise de la Médaille du Lieutenant-gouverneur et des bourses d’excellence Heenan BlaikieHydro-Québec et Cornélius-Brotherton.

Ce contenu a été mis à jour le 23 mars 2021 à 9 h 14 min.